Category Archives: Non classé

Yonex Dutch Open

Cette semaine, nos internationaux participent au Yonex Dutch Open à Almere. Marie Demy (RBC Verviers) était du voyage. 

 
Marie Demy RBC Verviers Badminton BlessureBlessée depuis deux semaines (claquage), Marie a préféré se retirer en début de match pour éviter d’aggraver sa blessure. Tout devrait rentrer dans l’ordre prochainement pour elle. Marie devrait normalement être à 100% pour le Swiss International qui démarre le 16 octobre à Yverdon.

Lianne Tan est, pour sa part, bien rentrée dans le tournoi. Elle s’impose en 4 sets face à Simone Prutsch (Autriche).

Résultats du tournoi ici

 

Photo Peter Nees

Ce soir Interclubs RBC Verviers contre le Coq Mosan

Ce soir, deuxième rencontre de championnat pour l’équipe 1 du RBC Verviers contre le Coq Mosan. 

Deux possibilités pour assister à la rencontre :

– Soit à la salle de l’école Notre-Dame à partir de 20h.

– Soit via notre chaîne Youtube Live à partir de 20h15 en direct.

Voici le lien pour la rencontre de ce soir :

http://www.rbcverviers.com/medias/

Seront diffusés : Un double (dames ou messieurs) – Un simple messieurs – un simple dames – un double mixte.

 

Photo Charline Joris

Yonex Belgian International

La deuxième semaine de septembre est toujours synonyme de fête du badminton en Belgique et plus particulièrement cette année avec la 10e édition du Yonex Belgian International à Louvain. Afin de fêter cet anniversaire comme il se doit, Badminton Vlaanderen avait mis les petits plats dans les grands. Au programme, une organisation parfaite et professionnelle de la compétition officielle, un show digne des plus grands tournois pour les finales et last but not least une démonstration avec le numéro 1 de tous les temps Monsieur Peter Gade.

Résumé d’un samedi pas comme les autres.

Clinic – Peter Gade

Peter Gade Yonex Belgian International Clinic coaches session

Pour quelques chanceux, la journée débutait par une session de coaching encadrée par Peter Gade. Pour les plus jeunes, et seulement pour eux, un bref rappel est peut-être nécessaire. Peter Gade est, pour l’ensemble des fans de badminton, plus qu’un simple joueur. Il est une véritable icône. Peter Gade, c’est un peu le Roger Federer de notre sport. 5 fois champion d’Europe, 4 fois médaillé de bronze et une fois médaillé d’argent au championnat du monde, vainqueur de plusieurs super-series, il a marqué au fer rouge l’histoire du badminton mondial durant presque deux décennies tant par son palmarès que par sa personnalité attachante. Il était déjà champion du monde junior en 1994 et a mis un terme à sa carrière lors d’une dernière apparition à l’Open de France en 2012. Nous avons néanmoins pu constaté ce samedi 13 septembre que son aura avait bel et bien dépassé sa carrière en temps que joueur. Maintenant actif en tant que coach pour la fédération danoise de badminton, il a partagé son expérience durant 2h avec une cinquantaine de coachs belges venus des 4 coins du pays. Conseils tactiques, techniques, Peter nous a donné un petit aperçu sur sa manière d’entraîner et d’encadrer les jeunes dans son pays. Il a ensuite pris le temps de répondre aux différentes questions et s’est montré incroyablement disponible avec tous les participants pour une séance d’autographes improvisée et un shooting photo parfois original. Personnellement, un rêve de gosse qui se réalise. Je tiens donc à remercier, au nom des 3 coachs de Verviers présents lors de cette journée, la LFBB ainsi que Badminton Vlaanderen pour cette opportunité.

Demo – Peter Gade

Peter a ensuite régalé les spectateurs de tout le Sportoase de Louvain en participant à un match d’exhibition avec le joueur belge Birger Abts remplaçant de Yuhan Tan et Maxime Moreels tout deux blessés. Ce match, intercalé entre les finales du tournoi, aura permis aux personnes présentes de constater que Peter avait encore de beaux restes. Après une heure de jeu rythmée par de longs échanges et quelques coups d’éclat, notamment la réalisation de sa légendaire feinte de l’amortie croisée du côté revers, Peter s’en est allé sous les ovations du public, ravi d’avoir pu, peut-être pour la dernière fois, assister à l’un de ses matchs en direct.

Finale double mixte – match à sens unique

Selena Piek/Jacco Arends (Pays-Bas) vs Iris Tabeling/Jelle Maas (Pays-bas)

Selena Piek Jacco Arends Yonex Belgian International 2014 winners mixed doubleCette première finale opposait deux paires hollandaises issues de la même génération mais Selena et Jacco, actuellement 26e mondiaux, partaient favoris. Cela va vite se confirmer dans les chiffres, on assiste en effet à un match à sens unique où beaucoup trop de fautes sont commises par la paire Tabeling/Maas. On assiste donc à une victoire maîtrisée en 3 sets des favoris sur le score de 11-5 11-10 11-7.

 

 

Finale simple dames – Michelle Li impressionnante

Michelle Li (Canada) vs Karin Schnaase (Allemange)

10669250_10152727685737760_7484564539769071340_oSi la première finale était à sens unique, que dire de celle du simple dames. Michelle Li, 23 ans, a rapidement pris l’avantage sur son adversaire en alternant longs échanges et frappes tranchantes. Elle a usé la joueuse allemande physiquement avant de l’achever presque à chaque fois avec son slice coup droit qui semble être son arme favorite. Actuellement 17e joueuse mondiale, Li a impressionné par sa qualité technique et sa puissance durant tout le tournoi et remporte très logiquement son premier Open de Belgique.

 

Finale simple messieurs – Vittinghus goûte à nouveau au succès

Hans-Kristian Vittinghus (Danemark) vs Marc Zwiebler (Allemagne)

Hans-Kristian Vittinghus Belgian International 2014 winner badmintonCertainement le match le plus attendu de la soirée, les spectateurs n’ont pas été déçus! Vittinghus avait indiqué en début de semaine qu’il était principalement venu en Belgique afin de tester le nouveau système de scoring avant de reprendre la compétition avec son club au Danemark. Il savait néanmoins que la  pression était sur ses épaules et qu’il était important pour lui d’assumer son rang de tête de série n°1. Face à Zwiebler (champion d’Europe 2012) la tâche n’est pas simple, chaque set est disputé. Le danois remporte le premier set 11-8 avant de laisser filer le second 10-11. Dans les deux sets suivants, la bataille fait rage entre les deux joueurs qui enchaînent de longs échanges et se voient obligés de pousser leur adversaire à la limite afin de remporter un point. Au final, certes un peu aidé par le filet lors de plusieurs échanges importants, c’est le danois qui s’impose sur le score de 11-8 10-11 11-9 11-9. Belle victoire pour lui et beaucoup de spectacle pour le public présent.

Hans-Kristian Vittinghus 

 

« Winner of Yonex Belgian International! That winning feeling never gets old – love it love it love it »

Finale double messieurs – La jeunesse au pouvoir

Mathias Christiansen/David Daugard (Danemark) vs Jacco Arends/Jelle Maas (Pays-bas)

David Daugard et Mathias Christiansen Yonex Belgian International 2014 winner men's doubleFavoris, les Hollandais savaient néanmoins qu’une paire danoise n’arrive jamais en finale par hasard. Daugard, 19 ans et Christiansen, 20 ans, deux inconnus du grand public qui ont fait forte impression cette semaine en double messieurs. Ils ont notamment sorti en quart de finale nos champions de Belgique Matijs Dierickx et Freek Golinski. Après avoir remporté le premier set, les deux Danois sont largement dominés par leurs adversaires dans les deux sets suivants. On pense donc voir la paire Arends/Maas s’imposer. C’est sans compter sur le « fighting spirit » de Christiansen et de Daugard qui parviennent à remporter le 4e set. Dans le 5e, les Hollandais prennent l’avantage et mènent 9-7. C’est à ce moment-là que les Danois décident de ne plus rien lâcher. Ils bouchent leur retard, et finissent par s’imposer 11-9 dans l’ultime manche. Fabuleuse victoire pour deux joueurs qui, au regard de leur âge, auraient presque pu s’aligner la semaine prochaine au Yonex Belgian Junior à Herstal.

Finale double dames – Selena Piek pour le doublé

Selena Piek/Eefje Muskens (Pays-Bas) vs Samantha Barning/Iris Tabeling (Pays-bas)

Selena Piek Eefje Muskens Yonex Belgian International 2014 winners women's double 2Respectivement 12e et 46e mondiales, les Pays-bas peuvent se targuer de posséder deux paires de double dames ultra compétitives. Cette finale est tout aussi disputée que celle du double messieurs. Malgré deux points de matchs pour Selena et Eefje dans le 4e set, celles-ci ne parviennent pas à conclure et c’est donc un 5e set décisif qui clôturera cette 10e édition du Belgian International. C’est pour finir la paire Piek/Muskens qui s’impose en gérant calmement cette fin de match. Quelques très beaux échanges dont plusieurs défenses impressionnantes de Selena finiront par faire pencher la balance de leur côté. C’est donc un doublé pour la joueuse hollandaise avec sa victoire en début de soirée en mixte.

Et les Belges dans tout ça?

Matijs Diericks Yonex Belgian International 2014Malheureusement pas grand chose à se mettre sous la dent cette année et pour différentes raisons. Tout d’abord, notre n°1 Yuhan Tan s’est blessé à l’entraînement la semaine dernière. Il était donc forfait pour le tableau de simple.

Maxime Moreels, tout juste rentré du Guatemala, n’est pas passé loin au premier tour face à Nick Fransman (Pays-Bas). Il s’incline malheureusement en 4 sets serrés.

Lianne Tan perd elle aussi dès le premier tour face à la joueuse russe Ksenia Polikarpova (65e mondiale).

La réelle grosse performance de ce tournoi côté belge nous vient de Freek Golinski et Matijs Dierickx qui, après avoir remporté leur premier tour face à une paire française, s’imposent dans un match incroyable face aux Polonais Lukasz Moren et Wojciech Szkudlarczyk 2e tête de série du tournoi. En quart de finale après avoir mené 2 sets à 1, ils doivent malheureusement s’incliner face aux Danois Christiansen/Daugard futurs vainqueurs du tournoi. Dommage mais un résultat encourageant pour la suite de leur saison.

Nouveau système de scoring

Les avis divergent, en tant que spectateur, voici le mien après une semaine d’observation. Lorsque l’écart de niveau est trop important, les matchs vont vite, très vite voire même trop vite. Pour l’organisateur d’un tournoi en Belgique, tant mieux. Pour le joueur qui s’est déplacé et qui se prend une raclée en 15 minutes c’est une autre histoire. Par contre quand le match est serré on sent la nervosité monter chez les joueurs lorsqu’ils approchent des derniers points dans chaque set. Plus particulièrement en double, cela a un impact au niveau des 3 premières frappes. On a vu, plusieurs fois pendant le tournoi, des joueurs craquer sur une faute de service ou de retour de service. Les joueurs ne peuvent plus non plus se permettre de se relâcher à certains moments dans le set. Lorsqu’ils sont menés de 2 ou 3 points, ça devient rapidement un écart difficile à combler. Ce système change donc toute la manière d’appréhender un match. Il faut être prêt, ce n’est plus possible d’utiliser les premiers échanges pour « se mettre dedans » comme on le dit parfois. Lorsque l’on regarde la finale du double mixte, Tabeling et Maas ont fait énormément de fautes directes non provoquées, il n’y a presque pas eu de match alors qu’il s’agit pourtant de deux paires d’un niveau plus ou moins égal. En terme de durée, les 2 matchs « faciles » de ces finales ont duré en moyen 25 minutes. Les 3 matchs disputés ont eux duré en moyenne 55 minutes.

Voici l’avis de Selena Piek et de Eefje Muskens

« Our first thoughts about the system: it’s mentally a tough game to play and you can’t afford losing focus. The rally’s in doubles can be really short as well so the service situation is becoming even more important! Hopefully we will play many more matches this tournament to test it further out. » 

Pour terminer, encore un grand bravo aux organisateurs pour cet événement incroyable qu’ils nous ont offert cette année. Le jeu, la salle, le show, le public, tout était au rendez-vous. Vivement l’année prochaine! 

Photos Fons Van Der Vorst & Charline Joris & Peter Nees

10646888_10203494144945759_30006335616114235_n     Selena Piek Sixtine Roy Belgian International 2014     1509999_748214581907719_7379239641505162312_n      Estelle Caroline Pondant Yonex Belgian International 2014 Peter Gade

Recent Entries »